Les dernières religieuses de Saint-Vincent de Paul à Xhoffraix [témoignages]

C’est en 1869 que fut fondé le couvent des religieuses de Saint-Vincent de Paul à Xhoffraix grâce à une donation des époux Godefroid Villers-Doutrelepont de Malmedy.
Il se transforma ensuite en une école pour jeunes filles avant de devenir un home pour personnes âgées au tout début du siècle. Au total, 31 religieuses se sont succédées à Xhoffraix. La dernière Sœur faisant fonction était Sœur Palmassia, originaire de Weywertz. Elle a quitté les lieux en 1981.
En feuilletant l’ouvrage de J-L Palgen intitulé « Connaître Xhoffraix – Mont et Longfaye », on apprend qu’à l’origine, « le couvent devait être mis à disposition de trois Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul (dépendant de la Maison de Cologne) dont l’une serait institutrice, la deuxième en charge de l’ouvroir et la troisième visiterait les pauvres à domicile ».
Ces trois rôles ont été également assumés par les dernières religieuses, à savoir Sœur Anna, Sœur Secunda et Sœur Palmassia ; comme nous l’expliquent Madame V. et Madame W., soeurs de coeur depuis leur plus tendre enfance, dans cette courte séquence vidéo.

Sur les pas des dernières Soeurs à Xhoffraix from EPN M@lmedia on Vimeo.

D’autres photos/documents ont été commentés par Madame W. et Madame V. qui se sont improvisées historiennes en herbe le temps d’une matinée. Merci à elles et également au home Saint-Vincent de Paul pour nous avoir transmis ces traces du passé xhoffurlain. Dans la galerie qui suit, vous découvrirez le couvent au fil du temps: son presbytère, sa laiterie, ses églises et ses habitant(e)s…

2 réflexions au sujet de « Les dernières religieuses de Saint-Vincent de Paul à Xhoffraix [témoignages] »

  1. Bonjour aux Soeurs de Saint Vincent de Paul,
    J’ai bientôt 84 ans, papa est décédé à l’ Hospice de Dinant (Hopital de Dinant) le 11 jan 1945, maman nous a dirigés vers l’ Orphelinat Saint Jean de Dieu puis nous a ramenés à Dinant entre 1945 et 1946 je pense. Je souhaiterais connaître les dates d’entrée et de sortie de cet Orphelinat tenu par les Soeurs Marie, Marie-Thérèse, Philomène à la cuisine, Marthe à l’ hopital …………etc. En fin de mon parcours sont entrés 4 garçons portant le nom de Bourguignon, pouvez-vous m’en dire davantage là aussi, je sais que le plus âgé se prénommait Pierre. Jean Maldague qui vous remercie.

    1. Bonjour Monsieur Maldague,
      Il s’agit ici des religieuses de Saint-Vincent de Paul de Xhoffraix et non de celles de Dinant.
      Je vous invite à vous adresser aux Archives de l’Evêché de Namur pour avoir plus de renseignements. Voici les coordonnées: archives.namur@belgacom.net ou 081/25.64.70.
      Bien à vous,
      Frédéric pour la bibliothèque de Malmedy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *